UN FORUM SUR LES CSE : La DIECCTE ET L’Aract Guadeloupe préparent les entreprises à l’échéance du 01 janvier 2020

Publié le 08/10/2019
Publié le 08/10/2019

Le 19 septembre dernier 144 personnes ont participé au forum proposé par la Dieccte et l’Aract au sujet de la mise en place du Comité Social et Economique (CSE) dans toutes les entreprises de 11 salariés et plus. Les informations juridiques délivrées par la Dieccte, les solutions d’accompagnement proposées par l’Aract et le témoignage de la Brink’s, à travers sa RRH et son délégué syndical, ont constitué les trois temps forts du forum.

Les interventions et questions nombreuses, le témoignage d’un CSE installé depuis plus d’un an, ont montré tout l’intérêt d’une telle manifestation.

Il faut dire que le CSE érigé par les ordonnances de septembre 2017. Elles fusionnent les anciennes instances représentatives du personnel (DP, CE, CHSCT). La création de cette nouvelle et unique instance revoit également le périmètre et l’organisation du dialogue social dans les entreprises.

Sur certains points, c’est un vrai bouleversement auquel doivent se préparer les acteurs du dialogue social. Pour illustrer ce nouveau cadre d’action, on peut citer la limitation nombre de mandats consécutifs, la nécessaire articulation des enjeux stratégiques de l’entreprise et de promotion de la santé au travail qui exige des compétences appropriées, le recours au référendum d’entreprise...

Au 1er janvier prochain au plus tard, toutes les entreprises doivent être dotées de leur CSE. Le forum a permis aux entreprises d’exposer leur préoccupation et de conclure en la nécessité d’une bonne préparation.

L’Aract propose à ce titre un dispositif d’accompagnement autour d’outils mis à disposition pour faire de la mise en place du CSE une vraie opportunité d’enrichissement du dialogue social et des relations professionnelles dans nos entreprises.

En lien avec ce sujet